New Videochat
Connectez votre webcam et venez discuter sur Quick Visio JV-LOUNGE
--------
Go and chat with webcam on Quick Visio JV-LOUNGE

MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Page 11 of 11 Previous  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

View previous topic View next topic Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  lastgard on Tue 3 Oct - 23:01

il est mon idole,je suis très chanceux
d'avoir été témoin de ses exploits!
il est une légende vivante qui en est à ses derniers milles
et pour ceux qui ne l'ont jamais vu courir
dépechez vous de le voir avant qu'il soit trop tard
avatar
lastgard
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 2443
Points : 28210
Réputation : 15
Date d'inscription : 2010-11-24
Age : 55
Localisation : ste-sophie,québec

View user profile http://www.quelbonvent.com

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Wed 4 Oct - 11:35

lastgard wrote:il est mon idole,je suis très chanceux
d'avoir été témoin de ses exploits!
il est une légende vivante qui en est à ses derniers milles
et pour ceux qui ne l'ont jamais vu courir
dépechez vous de le voir avant qu'il soit trop tard

Exact! What a Face

BJ les gras!
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Wed 4 Oct - 20:08

Hé Last, un jour, je voudrais absolument aller voir un MotoGP sur place... probablement pas l'année qui vient mais... Very Happy

Et ça a l'air tellement bien fait...  dans ce lien, on voit un plan du circuit avec les différentes estrades...  une estrade au complet est réservé aux amateurs de Rossi... une autre au fan club de Marquez...  et étant donné que nous sommes en France, une autre estrade pour Zarco...

Aussi, 3 autres pour Ducati, pour Suzuki et pour KTM...

http://www.paddock-gp.com/cp-hjc-helmets-grand-prix-de-france-moto-2018-holeshot-louverture-de-billetterie/

Les billets pour plusieurs estrades sont déjà envolés...
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Sun 15 Oct - 12:01

Le MotoGP du Japon.  À Motegi.  

En passant, les Japonais m'ont toujours semblé un peuple qui sait vraiment vivre dans le respect d'autrui et dans l'amélioration de soi même lorsqu'ils sont En Masse.  Il faut bien que je mette mon attention sur des trucs positifs...  geek

Pluie, pluie et repluie.  Les spectateurs restent.  Et la course, qui aurait été cancellée en F1 a quand même lieu même si ça se passe sur 2 roues... et qu'à la moindre faute, on chute...

D'ailleurs, Rossi a planté en pratique et à replanter en course.  Il boitait avant d'embarquer sur le bike mais... fort heureusement, sa jambe fracturée a tenu le coup...

Et puis Dovi qui vient battre Marquez dans les derniers virages...  toute une course!  

Dovi n'est qu'à 11 points de Marquez avec 3 courses à faire...

Mais Marquez, un des plus grands "risk taker" de l'histoire du sport, est toujours très bien placé...  

Je me rends compte qu'en regardant les qualifs et les courses, je reste en apné...  il ne faudrait pas que je sois sur le bike, je manquerais de sang au cerveau...

En passant, sur la pluie, c'est cool pcq les visières sont claires et on voit les yeux des gras...  Lorenzo, en qualif sur la grosse pluie, l'arrière part vicieusement, et son visage reste totalement impassible...  et pourtant, il n'est vraiment pas fort sur la pluie, il a presque la réputation d'être "peureux"....  ces gras-là ont des couilles...  et c'est de toute beauté de les voir aller... les trajectoires et comment ils vont chercher le peu d'adhérence disponible...

Une MotoGP, ça spinne tout le temps sur le sec, imaginez vous sur le mouillé...  et imaginez lorsqu'il y a accumulations d'eau...  et dans les virages, en angle, le genou par terre... affraid

BD les gras!
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Mon 16 Oct - 17:28

Il reste 3 courses, 11 points séparent les 2 meneurs...  Dovi et Marquez (qui atteignait déjà son 100ème podium)...

Ils se sont battus comme des diables sur la piste. Marquez allant même touché Dovi...

Mais malgré ça; après la course, les 2 pilotes se sont tombés dans les bras...  Ces gras-là montrent le BON exemple, voir le vidéo :


http://www.paddock-gp.com/japanesegp-motogp-j-3-marc-marquez-presente-excuses-a-dovizioso-felicite/



Comment risquer sa vie et combattre les meilleurs au monde tout en conservant son âme d'enfant...
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Thu 19 Oct - 18:52

Article sur les pneus...  Incroyable...

Pas capable d'ouvrir les gaz à plus de 30%...  affraid

2/10sec au tour plus lent fait baisser la température des pneus de 10degC...  affraid

https://fr.motorsport.com/motogp/news/impuissance-pedrosa-frustration-michelin-967293/



Michelin essuie de graves et constantes critiques depuis le début de l'année... D'ailleurs la chute libre de Yamaha Usine (Rossi et Vinales) serait lié directement à la fourniture pneumatique...
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Sat 21 Oct - 16:22

En MotoGP, ça ne s'est pas vu depuis 1989... dans les douzes premiers sur la grille de départ:

6 écuries manufacturières sont présentes...

Honda
Yamaha
Ducati
Suzuki
Aprilia
KTM

Les 3 derniers font un boulot incroyable pour aller aux avants-postes si rapidement...


Championnat en super santé...

Même si ça vente grave et qu'il y a des bourrasques innatendues, à Philip Island, les vitesses en virage sont très rapides... un circuit où ça roule gravement...
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  Barhonda on Sun 22 Oct - 9:57

Quelle course ce matin !!!!! Shocked Shocked Shocked Shocked

je rêve de telles bagarres en F1 No No No
avatar
Barhonda
Manic-depressive / Maniaco-dépressif
Manic-depressive / Maniaco-dépressif

Messages : 612
Points : 25397
Réputation : 3
Date d'inscription : 2011-03-01
Age : 48
Localisation : INZINZAC-LOCHRIST (BRETAGNE)

View user profile http://www.racing-online.fr/index.php?autocom=portal

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Sun 22 Oct - 16:01

Barhonda wrote:Quelle course ce matin !!!!! Shocked Shocked Shocked Shocked

je rêve de telles bagarres en F1 No No No
 

cheers

Super Heureux de voir que je ne suis pas le seul à voir, à prendre plaisir et à m'imprégner de tout ça!  Vraiment cool Barhonda!   king

La direction de course, en MotoGP, on ne la voit pas...  elle ne pénalise presque Jamais...

J'ai regardé le Moto3 au complet, à Phillip Island, le circuit est tellement rapide que ces petites cylindrées sont toujours en aspiration et à chaque virage, ou presque, ça change de leader...  ils sont toujours en un paquet très compact...  il y a des entrées de virages que je me dis: ce sont des fous furieux...    affraid   Martin a touché/poussé plusieurs pilotes sans conséquence par la direction de course...  pourtant, il en a sorti 2 de la track...  et à terminé 3ème sur le podium...  

Johan Mir a gagné le championnat en Moto3 (sur HONDA...) lorsque la course a été arrêté pour cause de pluie...  un autre prodige à venir...

Et la course de MotoGP est une des meilleures, sinon la meilleure, que j'ai vu de ma vie... à 7 tours de la fin, les 8 premiers pilotes étaient à l'intérieur de 1,2 sec...  tout au long de la course, SANS ARRÊT, des dépassements entre les leaders...  Marquez s'est fait briser la fibre de carbone à l'arrière à cause de Zarco...  car Zarco a touché (ou rentré dans) plusieurs pilotes...  et Marquez lui-même a rentré son pneu avant dans l'épaule gauche de Rossi...  

Mais...  à la fin, Rossi (2ème) a été féliciter Marquez (1er) en rigolant et Marquez lui a pointé son épaule gauche...  les 2 ont eu une tonne de fun...  

Rossi, nullement outré, rayonnait incroyablement de plaisir et de joie pure...  il a dit que c'était une course d'enfer, que les pilotes à l'avant se battaient comme des démons, qu'il fallait être plus STUPIDE qu'eux pour pouvoir les battre...  tout ça avec un sourire qui faisaient le tour de sa tête...  son Amour et sa Passion du sport est une des plus belles choses qui m'ait été donné de voir dans ma vie...  Je vous rappelle qu'il a 38 ans et qu'il s'apprête, malgré ses récentes et vilaines chutes, à signer pour 2 autres années...  ce qui lui donnerait un contrat pour jusqu'à ses 41 ans...  il ne peut être plus Inspirant...  à cet effet, je le compare, à Kevin Schwantz, Mick Doohan et... à Maurice Richard...

[D'ailleurs, Maurice Richard (et ses yeux) sont maintenant mon fond d'écran sur mon cellulaire... quand je le regarde, je me dis "Enwaille, bottes-toi le cul, fais ce que tu as à faire! Ce que tu fais, ce n'est rien en comparaison de ce que Maurice a fait... Sois à SA Hauteur!"]

Et lorsque je regarde Rossi aller, je me dis que je fais super-bien de continuer à me construire et à chercher à m'améliorer fortement dans toutes mes dimensions...  (et non pas à me maintenir...)  il m'aide à me fait sentir jeune à mes presque 50 ans...

Et que dire de Iannone qui a emmené la Suzuki dans le combat pour le podium...  une Suzuki, habituellement hyper-lente...  et Jack Miller, sur ces terres, sur des béquilles à cause d'une fracture il y a (lui aussi) 21 jours...  après le premier tour, il menait par environ 20 longueurs de moto...

Je ne ferai pas un grand roman (il y aurait Beaucoup Trop à écrire) mais, les gras, si vous ne regardez par le MotoGP actuellement...  vous êtes en train de manquer ce qui se fait de mieux en sports motorisés, de combats rapprochés (jusqu'aux contacts) et sans arrêt, dans toute l'histoire de l'humanité...  et de très loin...  aucune comparaison avec les autres sports motorisés...  aucune...  à part, peut-être des fois, le MMA...

Le seul gras Vivant que je peux voir qui peut m'inspirer dans le même style, c'est GSP.  Le hockey, le baseball, c'est super- beau... mais...  aucune comparaison...  aucune...  mais, les vieilles habitudes sont difficiles à faire évoluer...  Embarassed

Il reste 2 courses cette année...  canal BeInSports...

Bon...  je n'ai pas de bike, je n'ai pas de track...  je vais aller jouer à la balle molle... Wink À Montréal, le calibre est très élevé... Je vais essayer d'aller faire souffrir la balle à coups de bat... Twisted Evil

What a Face
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Sun 22 Oct - 17:49

Fudge, des kids fêtaient un anniversaire sur le terrain de balle...  je vais être obligé d'aller au gym...   Neutral

Après ça, en mangeant tout l'après-midi... gros ménage et gros lavage... pour être prêt à repartir la semaine en Lion... et après 3 shows gratuits (2 de mes chums) entre 4h00 et 7h30 et après ça, de 7h30 à 11h30: 4 shows (pour 10$) dont 3 shows de d'autres chums...

La vie n'est pas si pire à Mtl quand tu as de bons amis... geek

7 shows, un dimanche soir... pourtant, habituellement, c'est le moment ou je fais le mort et j'aime recharger les batteries... mais quand tu ne bois pas, c'est beaucoup moins pire...


Voici un article qui a vu la même course que nous tous...

http://www.gp-inside.com/21364/22-oct-2017/australiangp-motogp-race-marquez-a-ete-le-plus-stupide

"
#AustralianGP, MotoGP, Race : Marquez a été le plus « stupide »

Parc fermé, c’est au tour de Rossi, second, de passer à l’interview et lorsqu’on lui demande son sentiment sur la course, il déclare : « aujourd'hui, tous les gars devant étaient très agressifs et pour les battre il fallait être encore plus stupide qu'eux (rires) ».

Et il faut dire qu’en effet, pour gagner cette course et au-delà même de la victoire, pour terminer dans les six premiers, il fallait une témérité que seuls ces pilotes sont capables d’avoir car ce matin, sur ce magnifique tracé de Philip Island, les dépassements, qu’on ne pourrait recenser tellement ils ont été nombreux, étaient d’une virilité sans précédent.

Zarco a touché Rossi et Marquez, Marquez a touché Rossi, Rossi a touché Zarco, Iannone et Zarco se sont chargés de Viñales et on en passe !

Si Marquez semblait avoir pris un bon départ, c’est pourtant Jack Miller qui s’en allait chercher le hole shot devant Marquez et Viñales. Derrière, Rossi se refaisait après sa mauvaise qualification, Zarco emboitait le pas et montrait directement qu’il n’avait rien à perdre en tassant Marquez.

Iannone se plaçait aussi et tout se passait donc bien pour les hommes forts sauf pour Dovizioso.

Contraint à une remontée extraordinaire, c’est tout l’inverse qui se produisait puisque dès le second tour, il se loupait au virage un et tombait à la vingtième position.

Le titre semblait donc s’envoler pour Dovi mais la course était encore longue et Marquez, attaqué de toute part, naviguait entre la première et la cinquième position.

Dovizioso, de son côté, remontait jusqu’à la onzième place mais ne parvenait pas à se défaire de Pedrosa. On comprenait alors qu’il ne pourrait pas aller rechercher les KTM de Smith et Espargaro.

Toutefois, rien n’était perdu car devant, l’incertitude planait avec des dépassements sur le fil du rasoir aussi beaux que musclés.

Marquez frôlait la correctionnelle à plusieurs reprises et c’était également le cas de tous les hommes de tête.

Mais aujourd’hui, il était écrit que personne ne chuterait devant et que la course allait ravir tous les courageux qui avaient fait le choix de se lever !

A chaque fois qu’on pensait Rossi, Zarco ou Viñales éliminés, ils revenaient de plus belle aux avant-postes.

Mais cette bagarre de chiffonniers allait coûter cher aux pilotes Yamaha qui, en se battant à cinq boucles de l’arrivée, laissaient filer Marquez vers une victoire cruciale dans sa lutte pour le titre.

En effet, Dovizioso, empêtré avec Pedrosa et Redding revenu de nulle part, se loupait dans le dernier virage et devait s’incliner. Il termine treizième, devant Abraham et Lorenzo et accuse désormais un retard de 33 points sur le pilote Honda.

La dernière bagarre du jour allait donc opposer les pilotes Yamaha et si Rossi prenait la seconde place grâce à une tactique défensive remarquable dans le dernier tour, Zarco perdait gros car c’est Viñales qui abordait le mieux le dernier virage, ce qui lui permettait de le coiffer de justesse sur la ligne d’arrivée.

Le Français prend donc la quatrième place, devant Crutchlow, le plus discret des pilotes du groupe de tête, Iannone, Miller et Rins.

Les Suzuki confirment donc leur nette progression et en peut en dire de même pour les KTM avec la neuvième place de Pol Espargaro et la dixième de Bradley Smith.

Si le Championnat n’est pas encore mathématiquement plié, il est tout de même en bonne voie pour Marquez puisqu’il peut désormais se contenter de contrôler…

Mais quelle course…merci pour toute cette stupidité!
"
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Sun 22 Oct - 18:02

Trouvez-moi un gras de 38 ans, sur la planète Terre [encore blessé par une double-fracture (32 jours après) et une épaule, qui vient de subir 2 gros Highsides la semaine d'avant] qui a une meilleure Attitude que ça:

http://www.gp-inside.com/21365/22-oct-2017/australiangp-rossi-les-derniers-arrives-ont-augmente-le-niveau-d-agressivite-je-suis-pret-jouons

" J'aurais pu battre Marquez, quand il est passé, j'ai perdu un peu de temps puis j'ai récupéré un peu et j’aurais pu rester avec lui jusqu'à la fin, je pouvais jouer la victoire contre lui. Mais après Iannone est entré dans le virage en mode « je crois en Dieu » et Marc en a profité pour prendre l’avantage."

...en mode "je crois en Dieu"... hahahahahahaahahahahaahahahahahahahaHAHAAAHAHAHAHHAHAHAHAHH HH HAHHAAHHahhahahahahahahahaha!

avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Sun 22 Oct - 18:07

fiou....

plus sérieusement...

Des gras comme Rossi et GSP ont tellement d'Attitude que des fois, je crains pour leurs vies...  No

Mais... si ça arrive, ils seront morts, INTÈGRES ET PASSIONNÉS, en faisant ce en quoi il croit.
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Sun 22 Oct - 19:51

Hahaha!  Probablement la meilleure entrevue que j'ai lu en sport motorisé...

http://www.paddock-gp.com/australiangp-motogp-j-3-conference-course-valentino-rossi-etc-integralite/

"
À l’issue d’un époustouflant Grand Prix d’Australie qu’il termine en seconde position, Valentino Rossi a été invité à la conférence de presse réunissant également Marc Márquez et Maverick Vinales.
Visiblement très heureux, le champion italien s’est prêté avec plaisir au jeu des questions-réponses avec les journalistes.
Comme à notre habitude, nous reportons ici une traduction de ses propos, en intégralité et sans aucune déformation journalistique.
Nous avons adoré votre commentaire quand vous avez dit que vous deviez être plus stupide que les autres…

Valentino Rossi : « Oui, vous savez, c’est comme ça. En particulier ces derniers temps, le niveau d’agressivité et de contacts durant la course s’est beaucoup élevé, en particulier quand les jeunes pilotes arrivent de la Moto2. Zarco est très très agressif. Bon, vous savez, soit vous vous mettez en colère, mais cela ne change rien de toute façon. C’est le jeu : si vous voulez jouer, c’est comme ça. C’est un peu plus dangereux, mais c’est ainsi. Si vous n’en voulez pas, vous devez rester à la maison.

Je me suis beaucoup amusé. C’était une super super course. Au début, j’étais avec Miller, avec Espargaro, comme ça, j’avais un bon rythme. Et après, j’ai dû me battre, en particulier avec Zarco, puis est arrivé Iannone. Je pense que ce sont les deux pilotes les pires avec qui se battre. Je me rappelle aussi d’une dure bagarre avec Iannone en 2015 et il m’avait battu dans le dernier tour, donc j’ai essayé au maximum, tout comme avec Zarco. Également avec Márquez, donc c’était une super course. J’ai beaucoup aimé.

Je suis vraiment heureux car j’ai été compétitif. Nous avons bien travaillé. Comme tout le monde, j’ai été chanceux car nous avons eu de bonnes conditions, donc vous avez pu voir, à coup sûr, la meilleure course de la saison. Donc je pense que toutes les personnes qui se sont levées à sept heures en Europe sont heureuses.
J’ai fait le bon choix pour les pneumatiques.

Et c’était comme ça. Vous savez, je pense qu’à la fin j’avais le potentiel pour rester avec Márquez jusqu’au bout, car j’étais rapide. Je pense qu’à un moment, j’étais dans la position parfaite, mais Iannone est arrivé. Ça a été comme de la folie et Márquez s’est échappé. Mais je pense que de toute façon, la victoire aurait été difficile. Mais je suis extrêmement heureux, c’est important pour moi car je reviens d’une période difficile après m’être fracturé la jambe. Et c’est également important pour Yamaha et pour toute notre équipe »

Comment est-ce possible de faire une telle course, après le début du week-end que vous avez eu ?
« Honnêtement, après les essais ici, il est toujours difficile de savoir. Mais je n’étais pas si mal, en particulier vendredi. Je veux dire que j’avais déjà un plutôt bon rythme dans des conditions normales. Nous avons également compris la façon de progresser depuis hier, car j’étais trop à la limite. Ce matin, nous avions la moto prête, mais c’était mouillé et nous n’avons donc pas essayé. Mais nous avons décidé de l’utiliser car j’étais quasiment sûr de ce dont j’avais besoin. C’était un bon changement, et également un bon choix. Donc, je me sens à l’aise avec la moto. »

Comment voyez-vous la bagarre pour le titre. Est-ce déjà terminé pour Dovizioso ?
« Vous savez, aujourd’hui, c’est comme 25-0. C’est donc un gros problème pour Dovi car maintenant, l’écart est très grand et il ne reste que deux courses. »

Aujourd’hui, dans le groupe de tête, l’écart entre les plus vieux et les plus jeunes étaient de 17 ans. Cela vous donne-t-il l’impression d’être vieux ?
« Je pense que c’est de ma faute (rires). Malheureusement, sans moi, la différence serait beaucoup plus petite (rires). Non, je suis heureux de rester là et d’être encore capable de me battre dans une course comme celle-là. »


Après une course comme celle-là, que ressentez-vous à l’idée de rester cinq ans de plus avec les pneus Michelin ?
« Je me sens bien avec les Michelin, j’aime travailler avec les gars. Ils ont la plus longue expérience, avant Bridgestone. Ce sont des pneus différents, comparés aux Bridgestone. Ils ont des points meilleurs et des points faibles, mais ils sont toujours très ouverts pour essayer de régler les problèmes, donc je suis heureux. »

La course a été plus lente que l’année dernière. Était-ce pour préserver les pneus ?
« Je pense qu’assurément, quand vous avez un groupe comme celui-ci, cela est plus difficile pour la durée totale de la course. Oui. Mais je ne connais pas mon temps total par rapport à l’année dernière. Vous savez, c’est une question d’équilibre. Mon meilleur chrono n’est pas le même que celui de l’année dernière, mais au final j’ai davantage souffert que l’année dernière. Donc cela signifie que vous devez toujours gérer un peu pour essayer de ne pas trop perdre durant les derniers tours. »

Vous avez évoqué le niveau d’agressivité qui était en progression. Pensez-vous qu’il faut mettre une limite ?
« Oui, oui, je suis d’accord avec Marc ! » (Marc Marquez : « pour moi, bien sûr il faut une limite mais je pense qu’aujourd’hui c’était normal. Je veux dire que c’était agressif, qu’il y a eu quelques contacts, mais qu’au final c’est la course. Et si nous abaissons la limite, cela devient comme la F1. Au final, c’est pourquoi la MotoGP progresse. »).
Pensez-vous que cela soit utile pour Yamaha d’avoir une troisième moto (d’usine) avec Zarco dessus pour développer la moto ?


« Je ne sais pas si ce serait une bonne idée pour Zarco d’avoir notre moto (rires). Mais oui, oui, cela se peut (être intéressant pour Yamaha). Mais je ne sais pas si ce serait une bonne idée pour Zarco d’avoir notre moto (rires)»

Márquez a eu un contact avec vous. Comment cela s’est-il passé ?
« J’ai vu un pneu quand je n’avais pas d’espace. Mais sincèrement, je ne savais pas qui c’était. J’étais très intrigué (rires). C’est Márquez, Iannone ou Zarco ? C’était très difficile à savoir. J’ai entendu le pneu sur mon épaule et j’ai juste élargi et perdu du temps. »

En passant, les gras, le Halo en F1 pour les peureux...  c'est HORRIBLE!   Evil or Very Mad   Ils essaient de nous dire que notre oeil va s'habituer et finir par trouver esthétique...  c'est impossible.  En matière de design, de ce que je connais; cela me semble impossible. La base du design, c'est le minimalisme. Toute arrête qui dépasse, c'est laid... d'ailleurs, c'est pour cette raison que le corps de la femme est esthétique et non pas celui de l'homme... geek
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Sat 28 Oct - 16:27

Ce matin, j'écoute les qualifs de Malaysie et je vois, encore pire que la dernière fois que nous l'avions vu; Marquez qui échappe l'avant... il est littéralement couché par terre sur le côté droit, la moto par-dessus lui, la roue avant en train de déraper, qui trace une barre noire sur le bitume d'une longueur incroyable, il s'appuie sur son genou très longuement, écarte cette jambe, le protecteur du genou tourne par la friction, le genou toujours par terre, l'épaisseur du cuir de kangourou ne doit vraiment pas suffire; ça doit le brûler au genou gravement... mais il reste encore longuement dans cette position, il peut être catapulté vraiment mauvaisement à chaque dix/millième de seconde... il tourne toujours le guidon vers la droite... et là... miracle, la moto se relève...

Les annonceurs disent qu'ils n'ont jamais vu ça, qu'il n'y a qu'un homme sur la planète Terre qui est capable de faire ça... je suis bien d'accord...

Ça, c'était en Final Practice 4...

Les qualifs débutent, Marquez plante encore en perdant l'avant à moyenne/haute vitesse... il rembarque sur la 2ème moto et refait un super-temps...

Ça me permet d'apprendre un nouveau terme en anglais...

Les annonceurs disent "nothing seems to phase him"... rien ne semble l'effrayer...

Je vais dire un truc que je n'ai jamais dit... Marquez, c'est comme un 2ème Kevin Schwantz... malgré le fait que Marquez soit actuellement sur la meilleure moto (la suzuki 500cc 2 strokes de Schwantz était vraiment mauvaise et vicieuse), une Honda, malgré qu'il y ait l'électronique... il pousse constamment au maximum et prend constamment des risques... il est en train de gagner son 6ème titre mondial, dont le 4ème dans la grosse classe du motoGp... il le fait avec Grand Panache... un prodige, un Mozart de la moto... un Xavier Dolan...

Zarco, recrue de l'année et il est constamment en avant des Yamaha d'usine... en avant des Rossi et Vinales...

Je croyais pas dire ça, un 2ème truc que je vais dire... c'est probablement la meilleure saison de MotoGP que j'ai vu de ma vie... donc le meilleur sport motorisé toutes catégories confondues...
tellement de pilotes qui peuvent rouler les dés pour la gagne à chaque GP... ils mettent leurs têtes sur la bûche... des fois, je me dis que s'ils n'étaient pas tous si Très Excellents Pilotes, ce serait carrément de la roulette russe...

Aujourd'hui, c'était juste la qualif... j'ai HÂTE à la course demain... affraid
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Mon 30 Oct - 3:46

Dovi a gagné! Au mérite... Il n'y a pas eu de consignes d'équipe chez Ducati, Lorenzo, son équipier était à l'avant mais a justement perdu la roue avant en entrant dans un virage à la fin de la course, une chance qu'il a rattrapé la moto sinon, Marquez qui a fini 4ème aurait pu finir 3ème... on a vu la trace rouge de récupération du knee pad de Lorenzo sur la piste... Dovi a passé à la régulière...

Donc, le championnat va se décider à la dernière course à Valence... Wow...

http://www.gp-inside.com/21426/29-oct-2017/malaysiangp-marquez-j-ai-deja-la-boule-au-ventre


Et, le truc que je vous ai longuement décrit en intro de mon post précédent; voici une vidéo du rattrapage de Marquez a fait en FP4:

http://www.actumoto.ch/2017/10/28/meilleur-rattrapage-de-marquez-cette-saison/

Un truc qu'aucun humain n'avait fait...

En passant, en qualif, j'avais oublié de vous dire que sur un tour de 2min00, les 3 premiers à dans le même centième de seconde... et que les onze premiers sur la grille de départ étaient dans la même seconde.... plus de parité que ça, tu meurs...

avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  Barhonda on Mon 30 Oct - 7:55

Very Happy cheers Very Happy
avatar
Barhonda
Manic-depressive / Maniaco-dépressif
Manic-depressive / Maniaco-dépressif

Messages : 612
Points : 25397
Réputation : 3
Date d'inscription : 2011-03-01
Age : 48
Localisation : INZINZAC-LOCHRIST (BRETAGNE)

View user profile http://www.racing-online.fr/index.php?autocom=portal

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Mon 4 Dec - 15:36

http://www.gp-inside.com/21635/04-dec-2017/mick-doohan-recoit-un-world-sport-legends-award

Doohan... parmi les World Sports Legends... toutes catégories...

Et ils ne parlent même pas d'où il est parti pour récolter ces 5 championnats du monde... du gros risque de se faire couper la jambe par les médecins... et ensuite d'avoir connecté les 2 jambes pour irriguer celle qui était infectée... au risque d'infecter le corps en entier...

Parmi les plus inspirants dans l'histoire du sport... c'est juste normal qu'il ait ce titre...
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Mon 4 Dec - 15:42

Et puis Rossi qui rince (encore) tout le monde... mais en auto...

http://www.gp-inside.com/21634/03-dec-2017/valentino-rossi-remporte-son-6eme-monza-rally-show

Il y a justement un Focus RS de stationné devant "mon" immeuble ce matin... belle bête... sur le Brembo avec des roues en alu forgée... plus beau qu'un Type R en tous cas... mais avec une ligne moins minimaliste que le Golf R...
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  Capone on Mon 4 Dec - 16:56

SpeedMetal wrote:
Il y a justement un Focus RS de stationné devant "mon" immeuble ce matin... belle bête... sur le Brembo avec des roues en alu forgée... plus beau qu'un Type R en tous cas... mais avec une ligne moins minimaliste que le Golf R...

Biscornuitée légère What a Face
avatar
Capone
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 5954
Points : 32086
Réputation : 26
Date d'inscription : 2010-10-21
Age : 47

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  SpeedMetal on Wed 6 Dec - 19:04

J'ai toujours été un Passionné des belles machines, quelles qu'elles soient... mais celle-ci, c'est celle qui m'a le plus fait tripper dans toute ma vie... et je ne l'ai jamais vue en vrai.... mais... avec le temps et les expériences; elle m'a ouvert des portes vers ma connaissance de soi et vers la conscience...

https://fr.motorsport.com/motogp/news/suzuki-1989-schwantz-restauree-985898/#image-la-rgv500-1989-de-kevin-schwantz-15536313
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 7450
Points : 32801
Réputation : 53
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: MotoGP : les chevaliers des temps modernes.

Post  Sponsored content


Sponsored content


Back to top Go down

Page 11 of 11 Previous  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

View previous topic View next topic Back to top

- Similar topics

 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum