New Videochat
Connectez votre webcam et venez discuter sur Quick Visio JV-LOUNGE
--------
Go and chat with webcam on Quick Visio JV-LOUNGE

Formula 1 World Championship #F1

Page 34 of 38 Previous  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36, 37, 38  Next

Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  zigzag on Fri 12 Oct - 12:40

Bon, une couple de déclarations qui me plaisent.

Hakkinen, qui dit qu'il faut plus de manufacturiers de pneus.

«Il n'y a pas de concurrence ; il devrait y avoir d'autres manufacturiers, c'est comme ça que la compétition est tirée vers le haut. Quand je parle aux pilotes, je comprends que les pneus atteignent un certain pic et que si on attaque au-delà, même un tout petit peu, ils ne font que surchauffer."

"Ce n'est pas une critique de ce que Pirelli fait, c'est juste un fait qu'il devrait y avoir de la concurrence. Si vous n'aviez qu'un pilote en piste, ce serait la même chose. Il faut de la compétition. C'est excitant.»

Et Prost qui y va de quelques propositions, dont l'aéro et les manufacturiers de pneus aussi.

«"Sur le plan technique, il faudrait des choses plus simples, qui permettent de redonner de l’importance à l’ingéniosité, la surprise, aux pilotes, plutôt que ces machines de guerre que l’on voit aujourd’hui, où 80 % de la performance c’est l’aéro et le moteur. J’aimerais retrouver un équilibre plus sympa."

Prost précise qu’il milite "pour beaucoup moins d’aérodynamique autour des voitures, mais vous ne pouvez pas toucher qu’à un seul paramètre. C’est là où c’est compliqué."

"Quand on regarde la taille des voitures, c’est d’une complexité incroyable. Dès que c’est compliqué, c’est sensible. Quand les gars roulent ensemble, et bien ça ne peut pas suivre. À titre personnel, je supprimerais la soufflerie, et je n’irai que sur du calcul."

La Formule 1 pourrait s’inspirer du passé selon lui.

"À mon époque, on a eu des concepts sans ailerons avant, avec des gros effets de sol, et on se suivait sans problème. Les concepts, de toute façon, on les trouve. C’est la philosophie de base qu’il faut trouver. Avec des voitures beaucoup plus simples, en aéro."

Et il faudrait aussi que les règlements permettent à nouveau de la diversité.

"Nous, sur une année, on a connu, le moteur turbo, des V8, V10 et des 12 cylindres… Et une année, on avait Michelin, Goodyear et Pirelli pour les pneus. On ne peut pas revenir au passé, c’est très compliqué d’avoir des technologies différentes. Quand je pilotais, avec le turbo, on avait peut-être 100 chevaux de plus, mais on devait embarquer plus d’essence. Dès fois on était bien, dès fois beaucoup moins. C’est l’équilibre de la technologie qui faisait la différence."

Le constat est de toute manière claire pour la Formule 1 actuelle : "je pense qu’on est allé trop loin oui."

"On va toujours trop loin, et on s’en aperçoit toujours trop tard. L’électronique, c’est quand même le facteur le plus important aujourd’hui. Dans une certaine manière, c’est passionnant. On s’aperçoit que l’être humain a des ressources sans limites."

"Le problème, c’est qu’un sport-spectacle doit être évident à comprendre. Un mec qui marque un but, il marque un but, tout le monde comprend. À mon époque, boum, un moteur explosait, le spectateur comprenait ce qu’il se passe. Aujourd’hui, ce n’est pas transparent.»


Très intéressant.
J'espère que Ross Brawn écoute.
avatar
zigzag
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 5686
Points : 35161
Réputation : 78
Date d'inscription : 2010-10-29
Age : 95
Localisation : Terrebonne

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  SpeedMetal on Fri 12 Oct - 17:28

Je lui avait dit à Rust Brown... mais il a de la rouille brune dans les oreilles et donc, il ne m'entend pas... Laughing Laughing Laughing ou peut-être c'est pcq je ne m'appelle pas Alain Prust... Embarassed
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 8887
Points : 37613
Réputation : 58
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  abf1 on Sun 14 Oct - 13:26

Mick Schumi est champion F3.
Il va monter en F2.
Si il est champion F2, il va monter en F1.
J'ai peur que Ocon se fasse définitivement avoir. Si Esteban devient P3 chez Mercedes pour être titulaire en 2020 (j'espère que ce sera marqué sur son contrat, mais comme dit Jacques, un contrat s'est fait pour être cassé) il pourrait être en concurrence direct avec Mick. Le coup de marketing serait trop gros.

_________________
"This guy was created to drive a race car" @espn Pole Day #Indy500 2014
www.mypitstop.fr
avatar
abf1
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 5288
Points : 34916
Réputation : 49
Date d'inscription : 2010-10-19
Age : 43
Localisation : paris

View user profile http://www.mypitstop.fr

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  zigzag on Sun 14 Oct - 14:13

Mercedes a félicité Mick Schumacher, il est clairement dans la mire de Mercedes.
Semble t-il que Ferrari a aussi un oeil dessus.

Il semble très bon.
On verra en F2.

Et oui, chez Williams on a signé un autre pilote Anglais, c'est George Russel.
Un pilote Mercedes.
Donc ça ferait Sirotkin et Russel chez Williams.
Mais le siège de Sirotkin n'est pas assuré. Semblet-il qu'il n'aurait pas tout fourni les millions à Williams.
Donc Williams garde la piste Ocon au chaud.
Il se pourrait que le pilote français aboutisse chez Williams.
Dans ce cas, il y aurait 2 pilotes appartenants à Mercedes chez Williams.


avatar
zigzag
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 5686
Points : 35161
Réputation : 78
Date d'inscription : 2010-10-29
Age : 95
Localisation : Terrebonne

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  SpeedMetal on Mon 15 Oct - 16:12

Intéressant! Very Happy

2 articles qui se suivent... un venant de Ham et l'autre d'Alonso...


https://fr.motorsport.com/f1/news/hamilton-propose-formats-secouer-f1/3194748/

il parle de dormir en écoutant la F1 et d'inverser les positions sur la grille... Shocked

https://fr.motorsport.com/f1/news/alonso-critique-f1-monde-entier/3194947/

il revient avec la nécessité que ce soit imprévisible...

C'est quand même étonnant de voir comment les principaux pilotes expriment leur frustration (quant au spectacle de la F1) depuis le départ de Bernie et la venue de Liberty qui essaient vraiment d'améliorer la situation...

Et Liberty ont vu l'opportunité d'amélioration et ont décidé d'en profiter... $$$...
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 8887
Points : 37613
Réputation : 58
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  PleinGaz on Tue 16 Oct - 16:43

SpeedMetal wrote:Intéressant!  Very Happy

2 articles qui se suivent...  un venant de Ham et l'autre d'Alonso...


https://fr.motorsport.com/f1/news/hamilton-propose-formats-secouer-f1/3194748/  

il parle de dormir en écoutant la F1 et d'inverser les positions sur la grille...   Shocked

https://fr.motorsport.com/f1/news/alonso-critique-f1-monde-entier/3194947/

il revient avec la nécessité que ce soit imprévisible...

C'est quand même étonnant de voir comment les principaux pilotes expriment leur frustration (quant au spectacle de la F1) depuis le départ de Bernie et la venue de Liberty qui essaient vraiment d'améliorer la situation...

Et Liberty ont vu l'opportunité d'amélioration et ont décidé d'en profiter...  $$$...

Grille inversée... les pilotes vont rouler lent pour être en tête... ça marche juste pas!
avatar
PleinGaz
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 2773
Points : 32178
Réputation : 13
Date d'inscription : 2010-10-28
Age : 48
Localisation : Rosemère, Qc, Canada, Amérique du Nord, Terre, Voie Lactée

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  Monte Cristo on Tue 16 Oct - 18:00

C'est toute dla marde!

rabbit

Ça pis le lest..

Ça me rend malade

La F1 doit couronner l'excellence en sport automobile, naturellement.

Les meilleurs sont devant et ils gagnent.

Tu auras toujours 2-3 teams en tête, ça a toujours été comme ça.

Moi je trouve les gp excitants et agréables tels qu'ils sont depuis que je regarde.

Y de l’adrénaline à fond par moment, et des longueurs aussi.

Pareil comme... le hockey, le football, le soccer, le tennis, même la boxe, alouette.

D'ailleurs ça s'appelle un grand prix parce que c'est long.

Faut pas s'imaginer qu'ils vont s'arracher la tête à chaque virages et à chaque tours.

Il y a la longueur, le rythme, la stratégie, en anglais on dit la stamina... La capacité d'un pilote à résister à une avalanche de tours identiques à 300 à l'heure sans baisser sa garde.

Si tu commences à gosser avec des artifices pour fausser les cartes, c'est plus naturel du tout, et tu ne couronne plus l'excellence.

Mes 5 cennes.

Sinon y a le rallycross pour du court termes ahurissant de malade.

_________________
Mode: La vie continue et c'est très bien comme ça: on.
avatar
Monte Cristo
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 10552
Points : 40186
Réputation : 75
Date d'inscription : 2010-10-20
Age : 54

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  SpeedMetal on Wed 17 Oct - 9:57

PleinGaz wrote:
SpeedMetal wrote:Intéressant!  Very Happy

2 articles qui se suivent...  un venant de Ham et l'autre d'Alonso...


https://fr.motorsport.com/f1/news/hamilton-propose-formats-secouer-f1/3194748/  

il parle de dormir en écoutant la F1 et d'inverser les positions sur la grille...   Shocked

https://fr.motorsport.com/f1/news/alonso-critique-f1-monde-entier/3194947/

il revient avec la nécessité que ce soit imprévisible...

C'est quand même étonnant de voir comment les principaux pilotes expriment leur frustration (quant au spectacle de la F1) depuis le départ de Bernie et la venue de Liberty qui essaient vraiment d'améliorer la situation...

Et Liberty ont vu l'opportunité d'amélioration et ont décidé d'en profiter...  $$$...

Grille inversée... les pilotes vont rouler lent pour être en tête...  ça marche juste pas!

Oui, mon non plus; je ne suis pas un gros partisan, loin de là... mais la grille inversée; ça semble marcher en Superbike Mondial... À chaque course, on voit Jonathan Rea qui est obligé de revenir à l'avant pour gagner... je crois qu'ils inversent sur la grille de départ les 10 premiers en qualif...
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 8887
Points : 37613
Réputation : 58
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  SpeedMetal on Wed 17 Oct - 10:00

Monte Cristo wrote:C'est toute dla marde!

rabbit

Ça pis le lest..

Ça me rend malade

La F1 doit couronner l'excellence en sport automobile, naturellement.

Les meilleurs sont devant et ils gagnent.

Tu auras toujours 2-3 teams en tête, ça a toujours été comme ça.

Moi je trouve les gp excitants et agréables tels qu'ils sont depuis que je regarde.

Y de l’adrénaline à fond par moment, et des longueurs aussi.

Pareil comme... le hockey, le football, le soccer, le tennis, même la boxe, alouette.

D'ailleurs ça s'appelle un grand prix parce que c'est long.

Faut pas s'imaginer qu'ils vont s'arracher la tête à chaque virages et à chaque tours.

Il y a la longueur, le rythme, la stratégie, en anglais on dit la stamina... La capacité d'un pilote à résister à une avalanche de tours identiques à 300 à l'heure sans baisser sa garde.

Si tu commences à gosser avec des artifices pour fausser les cartes, c'est plus naturel du tout, et tu ne couronne plus l'excellence.

Mes 5 cennes.

Sinon y a le rallycross pour du court termes ahurissant de malade.

Moi, je vois ça pas mal comme toi...

C'est certain que la parité entre les voitures en F1, on n'a pas vu ça souvent dans l'histoire... Embarassed Mais ils y arrivent actuellement dans les 3 classes en MotoGP, et ils le font au niveau de la préparation technique... avec pas de DRS...
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 8887
Points : 37613
Réputation : 58
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  SpeedMetal on Wed 17 Oct - 10:03

Parlant de F1 sans "aides artificielles"... celles-là étaient "ground effect"...

Je suis tombé là-dessus... Voici un vidéo montrant de vieilles F1 sur piste... vers 4min20sec, on voit l'ancienne Ferrari de GV... et bien d'autres... des John Player Special de Senna...

https://www.youtube.com/watch?v=fWnnWpq4A6o
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 8887
Points : 37613
Réputation : 58
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  zigzag on Wed 17 Oct - 16:44

Bon, une pause de la F1.
Je vais vous conter ça, mon affaire de road trip là.

Comme je vous l'avais dit, je m'entend avec un gars qui vend une vielle Renault Medallion familiale, version 7 places. Version très rare.
Elle est vielle, mais n'a que 30 000 miles. Dans un bel état, puisqu'elle vient de la banlieue de Seattle, dans l’État de Washington. État où l'épandage de sel est interdit.
Un chum s'occupe pour moi des histoires de papiers et puis on part.
J'aurais pu faire un dépôt, mais j'ai pris une chance. Je ne sais pas avec qui je fais affaire, je ne veux pas me faire arnaquer.
Je me suis dit, si ça ne marche pas, si je n'aime vraiment pas la voiture, au moins j'aurai été à Seattle et surtout toucher au pacifique. Ce qui m'a manqué lors de mon voyage de février/mars dernier.
Donc on part.
Après avoir changé mes amortisseurs avant.
J'avais acheté les 4, mais j'avais juste changé ceux à l'arrière, tout juste avant mon road trip de mars dernier.
Là, il fallait que je change ceux devant avant d"entreprendre un long voyage. Je les ai changé, la veille de notre départ.

J'aurais pu prendre le chemin plus haut, soit par Minnesota, Dakota, Montana, Idaho, Washington.
Il ne faut pas oublier qu'on dort dans la Quest, (avec un gros matelas gonflable et des sacs de couchages), alors je trouvais qu'il faisait un peu trop froid dans ces régions.
Alors on a décidé de prendre le chemin qu'on connait déjà, soit Michigan, Indiana, Illinois, Iowa, Nebraska, etc...

Une fois aux États-Unis, tout juste passé la douane de Sarnia en Ontario, on s'arrête.
Je veux profiter des communications canadiennes pour mon cellulaire.
La dernière fois, j'avais fais la même chose, mais je m'étais arrêté à un endroit où les camionneurs passaient.
Cette fois, je m'arrête avant, près des voitures de police.
Je téléphone à ma blonde, pour dire que tout va bien et qu'on a passé la douane, je me retourne et un gars me pointe un fusil.
En fait, ils sont 3... policiers.
Le policier me dit raccroche tout de suite, right now. Pas le temps d'expliquer à ma blonde, je raccroche aussitôt.
Finalement, ils se calment et remettent leurs pistolets dans leurs étuis.
Après discussion, ils croyaient qu'on étaient des terroristes…
Bon, on repart.
On dort au Michigan.
Le lendemain, on reprend la route.
Arrivé en banlieue de Chicago, on s'arrête pour du Facetime.
Contrairement au voyage précédent, j'ai pensé à utiliser Facetime.
Comme ça, on garde bien contact avec nos proches. Mais, il faut sans cesse trouver du wi-fi... qui ne marche pas toujours bien.
Donc, on se rend à un Mcdo (les McDo on un super bon Wi-Fi, qu'on prend souvent de l'extérieur).
Après avoir parlé à la famille, on se rend à un Bass pro shop à 2 pas du McDo.
En entrant dans la magasin, un monsieur à une table nous accueille avec le logo de NRA.
On passe à côté et visitons, ce magasin.
Le côté nature et sauvage est bien cool.
Arrivé au deuxième étage, on rentre dans une autre dimension. Celle des armes. C'est hallucinant cette passion pour les armes. Mais on regarde et on apprend. C'est une autre société.
Une fois dehors, il y a des vieux qui représentent le club Lions.
Ils font de la bouffe et l'argent va pour acheter des lunettes aux enfants issus de famille à faible revenu.
On donne 10 dollars pour 2 hot-dog.
La femme trouve que c'est bien généreux, elle nous donne des liqueurs et deux minis sacs de chips.
Notre première bouffe aux États-Unis.

On repart.
Une couple d'heures plus tard, on se retrouve à Iowa City.
On sort pour l'essence à Costco (J'en ai visité plein durant le voyage) et un Facetime au McDo.
C'est là, que dans mes courriels, le gars de Seattle m'a écrit que le deal ne fonctionnait plus, qu'il avait reçu plusieurs offres et qu'il ne croyait pas que je pouvais traverser les États-Unis...
Je me dis ok, on a pris congé pour environ 10 jours, je me suis libéré de mes contrats et mon fils à des travaux scolaires pour 2 semaines, on ne reviendra pas à la maison.
Je me dis, on veut aller voir l'Océan pacifique alors on va en Californie.
Pour l'hôtel, je me dis qu'il est préférable de retourner dans une ville connue et pas trop loin de Los Angeles.
Alors on décide de retourner à Las Vegas.
Avec trivago, et nos choix de 4 étoiles+ et un bon prix, etc..on tombe sur le même hôtel qu'en mars, le Grand Downtown.
Cette fois, avec le déjeuner inclus.
On réserve 3 nuits.

(J'ai divisé le texte en plusieurs capsules, sinon ça devient trop long à lire)


Last edited by zigzag on Sat 20 Oct - 15:12; edited 2 times in total
avatar
zigzag
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 5686
Points : 35161
Réputation : 78
Date d'inscription : 2010-10-29
Age : 95
Localisation : Terrebonne

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  zigzag on Wed 17 Oct - 16:45

On a dormi au Nebraska. À 6 degrés, pas trop mal.
Le lendemain, on repart.
Le décors est vraiment différent qu'en mars, là, les champs sont verts.
Au Colorado, c'est plus aride... jusqu'à Denver.
Une fois à Denver, on se rend au Costco pour faire le plein.
On repart vers les Rocheuses. Elles sont sans neige cette fois. C'est moins beau, mais les sommets semblent plus hauts.
Il faisait 28 degrés à Denver, environ 30 minutes de route plus tard dans les montagnes, il neige et il fait 3 degrés.
Le route est glissante, ma voiture dans les grandes montées fait un drôle de son. On entend le silencieux, faire des sons bizarres.
Ma Quest manque de puissance. Je pense avoir un problème.
On se rend à la ville que j'ai bien aimé la dernière fois, Silverthorne.
On est en short, c'est un peu froid avec la neige.
On va à l'épicerie City Market pour s'acheter de la bouffe et utiliser le wi-fi pour appeler notre famille.
Le ciel est très noir et la neige tombe. Il faut attendre que la tempête passe. On magasine dans un Target.
Au bout d'une heure, le ciel est mieux, mais il fait sombre.
On prend de l'essence chez City Market (la dernière fois on m'a donné une carte de rabais de 3 sous le gallon). En choisissant l'essence, je m'aperçois que la moins chère est du 85 octane. Je mets le deuxième choix, soit 87 (celui de base ailleurs). Je soupçonne que c'est à cause de la 85 que mon Quest roulait mal. D'ailleurs, je n'ai plus eu de problème après, même dans des montées hyper abruptes.
On part, je dois me rendre jusqu'au Rest area en Utah.
Après des kilomètres dans les rocheuses américaines, on retrouve une route plate et on se rend jusqu'à ce fameux rest area. Il est 1 heures du matin. En fait, moins 2 heures en Utah, mais on conserve l'heure du Québec comme référence.
Le lendemain, au réveil.
Je calcule et je m'aperçois qu'on arriverais vers 12h30, heure de Vegas ( 3 heures de moins qu'au Québec).
L'enregistrement pour les chambres est à 15h00 ou 15h30.
Je me dis, ça nous donne quoi d'arriver à midi trente.
Au lieu de se rendre directement, on devrait faire un détour et se rendre à Bonneville, lieux de records de vitesse de la planète.
Selon google, c'est pas trop mal comme détour.
On devrait arriver à Vegas vers 17h00.
Ok, on y va.
Nous sommes dans le désert, mais au fil des miles, les montagnes arrivent. Elles ne sont pas petites.
Le chemin est très long.
Vers 10h00, on arrive à Provo. Une ville pratiquement toute neuve.
Il y a un Costco. On met de l'essence.
On s'en va jusqu'à Salt Lake City.
Il y a beaucoup d'argent dans ce coin. Tout est soi neuf ou en construction.
On passe un peu de temps, pas trop, sur le bord du lac. Très beau, de belles couleurs. On repart vers Bonneville.
Mais, c'est loin. Pas mal plus que Google disait.
On s'y rend finalement. C'est bien beau. Du sel à perte de vue.
Ce qui est spécial, c'est que le sel est devenu très dur, comme du ciment.
Je passe par-dessus le petit trottoir et avance ma Quest sur le lac.
Ça fait de belles photos.
J'ai même débranché mon anti-patinage pour laisser de petits marques sur le lac salé.

Je peux vous dire que j'étais un peu fâché, à cause de Google.
Le kilomètrage était à peu près bon, mais le temps estimé était dans le champ.
Je regardais le lac salé et me disait, ouin tout ce détour et le temps perdu pour ça...
Mais bon.
Bonneville salt flats est sur la frontière de l'Utah, à quelques pas du Nevada.
On se retrouve donc en haut du Nevada, nous il faut se rendre à Vegas, très loin en bas, presqu'en Arizona.
On se rend donc à la petite ville West Wendover pour le wi-fi... encore à l'extérieur du McDo.
Le trajet pour Las Vegas est environ 6 heures... sur des petites routes du désert.
Avec tous les détours et le temps perdus dans les petits chemins de google, il est déjà plus de 14h00. Je sais qu'avec les routes du désert proposées par google, ça va prendre pas mal plus que 6 heures. Je me dis, on va arriver vers 9h00 ou plus à Vegas.
Une chose que je ne voulais pas, c'est de rouler la nuit dans le désert. Il y a plusieurs animaux, taureaux, vaches, boeufs, big hornes, des genres de Cerfs, loups, etc...
Donc on part, par la route alternative, la Alt 93.
La route est belle. L'asphalte est neuve. Plein soleil.
C'est une petite route du désert.
Comme dans les films, un route à perte de vue droit devant, avec les montagnes au loin de chaque côtés.
Comme je dois compenser pour Google. Je roule plus vite.
En Utah, dans ce secteur, c'est 85 mi/h, soit environ 140 km/h.
La route est hyper belle, je vois à des kilomètres devant et sur le côtés, finalement j'ai roulé pendant des heures à 160 et 170 km/h. J'ai même voulu mettre mon cruise control à 165 km/h, mais il ne voulait pas. (je me suis aperçu qu’on peut mettre le cruise jusqu'à un peu après 140 km/h).
J'ai vraiment tripé.
Dans le désert, sans aucune référence, sauf la route noire devant nous. C'était hallucinant.
Perdu en plein milieu de ce désert, j'ai ressenti un bien être.
Ça m'a réconcilié avec Bonneville. Finalement, je n'étais plus fâché. Cette chevauchée dans le désert a tout réparé.

Entre le désert, il y a plusieurs montagnes.
Le décors y est très différent. Plus de verdure. Beaucoup de résineux.
À la descente de ces montagnes, il y a des chemins comme en Europe. Avec de longues descente avec au bout des virages serrés, à quelques mètres du précipice.
Je me suis amusé.
Mes amortisseurs ont vécu un beau baptême dans ces routes passionnantes.
Finalement, nous sommes arrivés vers 17H45, heure de Vegas.

Après avoir apporté nos affaires à notre chambre, on se rend bouffer au restaurant Vamp'd. Un resto où j'avais prévu aller la dernière fois.
Il y a plusieurs objets historiques liés au Rock, dont un veston de Jim Morrisson.
C'était vraiment bon.
Après, nous avons fait une visite dans un concessionnaire Ferrari/Masserati.
Puis de retour dans le coin de notre hôtel, on a assisté à un spectacle rock années 80 sur Fremont.
On s'est couché à une heure du matin.


Last edited by zigzag on Sat 20 Oct - 15:16; edited 3 times in total
avatar
zigzag
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 5686
Points : 35161
Réputation : 78
Date d'inscription : 2010-10-29
Age : 95
Localisation : Terrebonne

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  zigzag on Wed 17 Oct - 16:47

Le lendemain matin, on regarde le trajet pour Los Angeles.
On part après un bon déjeuner.
En banlieue de Vegas sur l'autoroute 15, on s'arrête pour prendre de l'essence dans un Chevron tout neuf.
Méga.
Il y a 96 pompes.
Le dépanneur est a visiter.
En entrant, il y a une voiture des Golden Knights. Plus loin, une voiture Nascar. Un peu plus loin, un lounge F1 Red Bull. À  côté, un truck Monster. Un coin M&M avec Kyle Busch. Une section Captain Morgan, etc.
J'ai pris de l'essence sur la pompe 96.
On reprend la route.
Arrivé à la frontière de la Californie, il y a une douane.
Il faut s'arrêter.
On nous pose un peu les mêmes questions qu'à la douane, pas de fruits, animaux, etc....
Mais on n'a pas besoin de montrer les passeports.
On s'est aperçu que la Californie est comme un pays dans le pays.
D'ailleurs, on y parle de la république de la Californie.
Quelques kilomètres plus loin, on s'arrête dans un petit village de type mexicain pour faire le plein. C'est là, qu'on a payé le plus cher de notre voyage, soit 4,05$ le gallon.
On reprend l'autoroute.
Puis on arrive dans un bouchon.
Mais un hyper bouchon.
Nous y sommes resté plus de 2h30. À 42 Celsius et a ne presque pas avancer.
Ce traffic a été causé par les feux dans les montagnes californiennes.
Il y avait plusieurs pompiers qui éteignaient le feu.
Les montagnes autour de nous étaient toutes noires et enfumées.
Lorsque nous sommes arrivé à Los Angeles, il faisait déjà sombre.
Google nous a encore mélangé, mais finalement on a réussit à prendre à Santa Monica boulevard.
Au départ, on voulait aller à la plage. À Malibu beach, pour toucher à la mer et voir les sauveteurs en rouge, comme dans les films qu'on voit souvent.
Mais, il faisait de plus en plus noir.
On s'est donc limité à Santa Monica beach.
Au passage on a visité, un peu, Beverly Hills.
On a vu le fameux poste de police de Flic à Beverly Hills avec Eddie Murphy.
Santa Monica, c'est une très beaux coin.
On arrive sur la plage, il fait noir.
On marche sur le sable à côté du Pier. Il y a plein de jeunes assis par terre. En fait, Santa Monica est une ville très jeune, à cause d'une section de l'Université Berkeley installée dans ce secteur.
Finalement, on touche à l'Océan pacifique.
Il y a de la musique sur le pier.
On s'y rend.
C'est un festival de musique.
Vraiment cool.
On a écouté plusieurs groupes. Certains pas mal expérimentaux.
J'ai vraiment aimé.
Sur le Pier de Santa Monica, on s'est aperçu que c'était la fin de la mythique Route 66.
Après une couple d'heures, on repart.
Ce soir là, on s'est couché à 2h30 du matin.
J'ai dû trouver de l'énergie pour rester éveillé pour retourner à Vegas.
Je me disais, si je m'endors moindrement, j'arrête. En fait, c'est toujours ce que je fais.
Mais je ne me suis pas endormi.
C'était un grosse journée.

Le lendemain, on relaxe un peu et déjeune à l'hôtel.
En début d'après-midi on se rend au City National Arena, pour voir la pratique des Golden Knights.
J'ai vraiment adoré.
Premièrement, c'est plein comme on le dit.
Les gens crient, applaudissent.
Les joueurs travaillent très fort.
C'était beau à voir de si près des joueurs de la ligue nationale. On était juste derrière la baie vitrée.
Ça patine vraiment vite.
Fleury a fait des super arrêts.
J'ai aussi trouvé le gardien Subban, très bon.
Le soir, on s'est promené un peu dans Vegas.
Mais pas trop, on était pas mal fatigué de la veille.


Last edited by zigzag on Wed 17 Oct - 17:07; edited 1 time in total
avatar
zigzag
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 5686
Points : 35161
Réputation : 78
Date d'inscription : 2010-10-29
Age : 95
Localisation : Terrebonne

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  zigzag on Wed 17 Oct - 16:49

Le lendemain, le vendredi. C'était la journée du départ de l'hôtel.
On déjeune, puis on se rend à la piste de course de Vegas.
La dernière fois, on a eu de beaux chandails Nascar pour pas chers, 5$.
En arrivant proche du magasin, on entend des moteurs crier au loin.
Il y a probablement une course.
On s'y rend, c'est une course de motos.
En fait, les essais pour la course du lendemain.
Ces belles motos étaient très impressionnantes... et rapides.
On a parlé à plusieurs pilotes. Au début, ils pensaient qu'on était Allemands.
Après les essais, on retourne en auto et je me rend compte qu'on peut entrer à l'intérieur de la piste ovale.
On y va.
Il y a plusieurs compagnies qui offrent la chance de pilotes des monoplaces, des voitures Nascar et des voitures exotiques comme Ferrari, Lambo, etc...
On a réussi à se faufiler pour visiter les garages, plein de Ferrari et Lamborghini.
Je me suis assis dans une Lamborghini. Pour dire que je l'ai fait une fois dans ma vie.
C'est très exigu et ma tête touchait le toit.

Avant de partir de Vegas, on a fait notre lavage dans la même buanderie que la dernière fois.
On s'est acheté une couple d'affaire à Costco, essence, plus salade pour le souper.
Puis, on est parti en direction de San Francisco.
Encore des heures et des heures dans le désert.
À la noirceur.
On arrête dans un Pilot (Station service).
À l'intérieur pour payer, je regarde autour de nous et nous sommes les seuls non latino.
Tout est en espagnole, les produits, les pubs, etc.
On y prend un excellent café.
C'est là qu'on a découvert que les Pilot ont des machines à Espresso qui donne un super bon café. Un bon Sumatra bio avec plein de crema sur le dessus.
Très rare pour des stations services.
Après des heures, on arrive finalement sur l'autoroute.
Il est très tard, proche de minuit.
Le premier Rest area est fermé.
Il a fallu faire un autre 45 miles pour arriver au prochain.
On se couche enfin.

Le lendemain, on voit enfin le décors autour de nous.
Nous sommes dans la région des oranges, des citrons, des abricots, etc.
Il y a plein de fruits partout.
Étant donné que le climat est assez aride, les gens ont construits plusieurs de canaux pour apporter l'eau et irriguer les terres.

Après une couple d'heures et quelques arrêts, on voit apparaître San Francisco au loin.
J'ai trop envie de pipi, alors on sort.
Nous sommes en banlieue de San Francisco. On arrive dans une fête de quatier. Un octoberfest. Il y a des spectacles, des articles locaux et de la bouffe. On y bouffe de grosses saucisses bien fortes et des côtes-levées avec les fêtards.
Puis nous reprenons la route.
On entre à San Francisco, par un joli pont. Il faut payer 5 $ pour y entrer.
En face, on a le centre-ville, à gauche le port et à droite la baie avec Alcatraz au milieu.
Nous entrons par le centre-ville. Il est très moderne et très propre.
On trouve une centre d'achat pour le wi-fi.
Puis on va, encore, dans un Costco, pour acheter de la bouffe pour tout de suite et plus tard le soir, dans la région de Napa.
Au Costco, il y a une majorité d'asiatiques. Je dirais plus de 60%.
On achète des fruits, de l'eau, un bon saucisson, un fromage du coin, de la salade avec une vinaigrette au fromage bleue. D'ailleurs cette salade est à goûter. On attend que la femme prépare la dégustation. C'est une vielle madame asiatique. Il y a 2 autres dames asiatiques qui attendent aussi. On parle un peu. La plus vielle nous dit, vous venez d'où ? Je réponds de Montréal, au Québec. Elle me répond, «ah, il faut passer une frontière pour aller là». Je réponds oui. Elle dit «Mon ami a aussi passé une frontière, il est allé en Irlande....».
C'est là qu'on s'aperçoit qu'on est loin de chez-nous.
La dame voyait Montréal comme étant aussi loin que l'Irlande.

On visite San Francisco. En fait les endroits qu'on connait, qu'on a souvent vu à la télé.
Les petites maisons de couleurs, la rue en colimaçons, les rues en colline, etc...
On arrive sur le bord de la baie de San Francisco, dans le coin du Fisherman's Wharf.
C'est un secteur, très touristique.
On y a vu les fameux tramways. Ceux qu'on voit à la télé sont maintenant pour les touristes, les autres utilisés pour le transport sont aussi assez vieux. Mais, ils ressemblent aux autobus ronds de la ville de Montréal des années 70.
À San Francisco, le transport en commun est tout électrique.
Les autobus sont aussi électriques, fonctionnant comme un train avec les fils électriques au-dessus.
Il y a plusieurs attractions dans le secteur Fisherman’s Wharf.
Nous avons visité le Musée mécanique, écrit en français.
Un musée dans de vieux entrepôts de poissonniers sur le port au Pier 45.
On y retrouve des milliers de jeux d’arcade. Il y en a de super vieux, plusieurs de 19e siècle .
Tout juste à côté, il y a un sous-marin et un destroyer de l’Armée Américaine. Nous avons visité le sous-marin.
Et à chaque fois qu’on regarde dans la baie, ce qu’on voit toujours, c’est alcatraz.
Cette petite île est vraiment isolée au centre de la baie. On pouvait y aller en bateau, mais ça prenait trop notre temps.
Dans ce secteur, il y a une super boulangerie nommée Boudin. Sur le bord de la rue, il y a de grandes baies vitrées, où l’on voit les boulangers faire de super pains. C’est un plaisir pour l’oeil et l’odorat.
On marche dans le secteur pour aller voir les vieux tramways. On croise un vieux monsieur qui faisait des portraits en 1 minutes pour 2,99$ plus tips. (J'ai donné 10$)
Je dis à mon fils ça t’intéresse ?
L’homme a fait un super beau dessin. Ça fait un beau souvenir à mon fils Louis-Philippe.

Il se faisait tard et on devait se rendre dans la région de Sonoma et Napa avant la noirceur.
Nous avons quitté San Francisco.
Avant, on a fait un FaceTime avec notre famille. Sur un coin de rue de San Francisco.
On avait le wi-fi d’un bar.
C’était spécial. Les tramways passaient à côté de nous, avec l’ipad je pouvais les montrer à mes enfants au Québec. Les chauffeurs faisaient un petit salut.
Quand même, on est à l’autre bout de l’Amérique et ma famille voit en direct ce qui se passe dans les rues de San Francisco.
Vive la technologie !

Donc on s’en va. On roule sur le pont Golden gate.
C’est un pont mythique, qu’on a vu toute notre vie.
En réalité, je n’ai pas été déçu. Il est très beau.
Sur le pont, avec d’un côté la baie et de l’autre le pacifique, avec le coucher de soleil, c’était une belle image.

Après 30-40 minutes, on arrive dans le région de Sonoma.
Le décor est très différent de San Francisco.
Il y a beaucoup de montagnes et collines.
On passe devant le Circuit de Sonoma où se rendent les Indycar et Nascar .
Nous tentons de rentrer. Il est environ 17h00.
La femme à la guérite nous dit que le circuit de vient de fermer.
On se rend donc à Sonoma.
Un beau petit village. Avec un centre qui ressemble à de vielles villes de l’Ouest du 19e siècle, mais modernisé en gardant le cachet de l’époque.
Il y a fête au village.
Une grande fête annuelle, avec des kiosques partout, on l’on goûte de la bonne bouffe et où l’on peut déguster quelques goutes de vin.
On a vu un gros spectacles country. Très bon.
Il y a même eu un défile en soirée.
On s’est bien amusé.
Nous avons dormi dans cette ville.


Last edited by zigzag on Wed 17 Oct - 17:17; edited 1 time in total
avatar
zigzag
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 5686
Points : 35161
Réputation : 78
Date d'inscription : 2010-10-29
Age : 95
Localisation : Terrebonne

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  zigzag on Wed 17 Oct - 16:49

Le lendemain, on devait aller visiter un vignoble à Napa, puis reprendre le chemin du retour, mais je dis à mon fils, que j’ai tellement aimé San Francisco, que j’aimerais y retourner, juste pour le matin.
On fait ça.
En passant devant le circuit de Sonoma, on entend des moteurs. Go on se rend sur le circuit.
Il y a des courses du dimanche matin, organisée par un groupe d’amateurs.
Mais pas n’importe qui. Des amateurs avec de gros budgets, de gros porte-feuilles, et de super bolides.
Il y avait de vraies voitures Nascar cup, à l’époque de Nextel.
Des monoplaces, anciennes Formule Atlantique et autres formules.
Et, et, il a des supercars. Des Audi R8, des Porsche turbo, de nombreuses Corvettes ZR1 & Callaway, des superbes nouvelles Camaro ZL1.
Et, il y a 2 McLaren 650 S, version course.
Wow !
On s’est promené autour de la piste et avons regardé, et écouté, ces beaux bolides.
En retournant, nous avons fait un tour à la boutique du circuit.
Il y a tout pour le pilote et pour les voitures.
Il y a aussi des souvenirs.
J’ai acheté pour mon fils François-Xavier, un chandail Indycar de la dernière course de la saison 2018.
À la sortie du circuit, il y a des installations Sunoco. Les pilotes font le plein.
On regarde les pompes, il y a 3 sortent de carburant. 112, 114 et 116 octanes !!!

Bon, on retourne à San Francisco.
Un dimanche matin ensoleillé sur la baie de San Francisco.
Des filles qui font du jogging partout, y’avait des hommes mais pas trop remarqué. Des familles avec des chiens qui s’amusent sur la plage.
Un groupe de gens qui nagent, l’autre qui font de «paddle board».
Plusieurs voiliers sur la baie.
Nous sommes dans le Crissy field.
Ce spectacle m’a réjouit.
C’était cool tout ça.
Du bonheur.
On va se baigner. C’est froid, mais on s’habitue.
En revenant sur la plage, on voit des motos.
Il y a des centaines de motos.
Les conducteurs sont soit en habit ou en veston chics. Certains ont des petites moustaches retroussées, style vieux anglais.
Les motos sont toutes des anciens modèles mais modernes. Plusieurs Harley et des japonaises mais majoritairement des Triumph et des Indian. J’ai vu de belles Ducati, des Moto Guzzi et des BSA.
On était entouré de motos avec les moteurs qui grondent autour de nous.
Puissant !
On s’est informé. C’est une réunion, une fois l’an, de gens provenant du monde entier (certains d'aussi loin que le Japon) qui font le tour de la Californie pour amasser de l’argent pour le cancer de la prostate.
Après ce beau spectacle.
On va pas trop loin de là, visiter le Place of Fine Arts theatre.
Un lieu classique.
Vraiment impressionnant.
Ça été construit en 1915, après le terrible tremblement de terre de 1906.
L’architecture est d’inspiration romaine.
C’est magnifique et grandiose.

Bon, on repart en direction de Sonoma.
Il faut visiter un vignoble. Je voulais en visiter plusieurs, mais le temps est compté, car les vignobles ferment à 4h30 et d’autres à 5h30.
On se rend à la ville de Napa, en passant par Imola…
Ce n’est pas comme Sonoma. Beaucoup plus gros et moins rustique.
On trouve du wi-fi à un Starbuck. Il faut trouver un vignoble intéressant. Je cherche des producteurs bio. Il y en a plusieurs, mais un peu trop loin quand on considère l’heure de fermeture. On décide donc de se rendre à un vignoble d’inspiration françaises qu’on a vu en allant à Napa. Le Domaine Carneros.
C’est vraiment beau. Un petit domaine en haut d’une colline. Un petit château qui ressemble à celui de Moulinsart avec un restaurant en bas et des chambres au deuxième.
Du haut de cette colline on voit le paysage de la région. On se dirait en France, il y a des vignobles partout, dans les vallées, sur le flanc des montagnes.
Je veux goûter du vin, mais je m’aperçois que la quantité de vin est trop pour moi.
Les prix des dégustations commencent à 30$, puis 50$, 60$, etc.. pour 4 verres de vin.
J’aurais bien pris un petit verre, mais pas 4. C’est trop, je dois conduire.
Alors, je me dis, je vais acheter une bouteille pour avoir un souvenir.
Mais les bouteilles étaient assez chères, 60$, 80$, etc..
La bouteille la moins chère était à 30$.
J’ai hésité, mais je me suis dit, «je n’y ai même pas goûté, je sais même pas si je vais aimer.».
Alors, j’ai pris un crayon en souvenir, on a pris des photos puis nous sommes allés se promener à travers les champs de vignes et goûter des raisins.

Bon, on quitte cette superbe vallée.
Il faut se rendre dans les montagnes de Tahoe, toujours en Californie, pour dormir.
C’est à environ 3 heures de Sonoma.
On passe par Sacramento.
Une grosse ville. On y prend de l’essence, mais rien de plus.
On arrive dans le rest area de Donner pass dans la Forêt de Tahoe.
Il fait froid, environ 10 degrés.
Il y a quelques heures on était à Napa avec un beau 32 degrés.
Dodo.


Last edited by zigzag on Wed 17 Oct - 17:23; edited 1 time in total
avatar
zigzag
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 5686
Points : 35161
Réputation : 78
Date d'inscription : 2010-10-29
Age : 95
Localisation : Terrebonne

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  zigzag on Wed 17 Oct - 16:50

Le lendemain, on voit le décor de cette montagne.
On est très loin des paysages de Napa.
Une forêt très dense avec de gros rochers.
On repart.
C’est beau.
De grosses montagnes vertes, avec des petites rivières au fond des vallées et des trains qui passent.
On s’arrête dans une petit village de montagne avec un McDo.
On a besoin du wi-fi pour regarder, à nouveau, notre itinéraire.
À ce McDo, on cherche des employés à 12,75$/heures.
En fait, on vu ça tout le long du voyage. Il y a des affiches, même des banderoles, en grande quantité pour attirer les employés. Le salaire est souvent indiqué. Les resto, les grandes entreprises, les usines, etc.. Apply now !

Il faut se rendre en fin de journée à la station d’essence Love’s, près de la ville de Salina en Utah.
Un voyage d’environ 12 heures, à travers les montagnes vertes du parc national Tahoe, puis le désert du Nevada pour se retrouver dans les montagnes désertiques au sable rouge de l’Utah.

Nous quittons le McDonalds pour prendre de l’essence et un café à la station service à côté.
En ressortant, le McDo est en feu.
Des pompiers partout tentant d’éteindre le brasier.

On reprend l’autoroute 80.
Après environ une heure de voyage, nous arrivons à Reno.
Un petit Vegas.
Avec un cachet plus rétro, tout en ayant des buildings modernes.
Une descente de rapides avec kayak en plein milieu de la ville.
On l’appelle: The biggest little city in the world.

On reprend la route, une heure plus tard on sort à Fernley pour prendre la route 50.
Une petite route qui traverse le désert. Un peu comme la route 93 qu’on avait prise entre Bonneville et Las Vegas.
Son surnom est: The loneliest road in America.
On y est vraiment perdu pendant des centaines de miles.
Ce que je ne veux surtout pas, c’est d’y conduire la nuit.
Il nous reste environ 9 heures de route jusqu’à Salina, Utah.

Je suis bien heureux de rouler en plein désert, sur ces routes perdues.
Ce n’est pas monotone, le décor change souvent.
Du sable, du sel, des petits hameaux, des cactus, des petits lacs avec plusieurs arbres autour, des montagnes désertiques, d’autres pleines de conifères, des constructions de l’époque de la conquête de l’Ouest, des petits tourbillons de sable qui naissent un peu partout, etc.
Nous, on est tombé sur une tempête, avec de gros orages. Très rare en plein désert.

Mais avant ces orages, il faisait beau et très chaud, proche des 40 degrés.
On roule et roule dans le désert puis arrivons à la petite ville d'Austin, Nevada.
Pendant que mon fils est aux toilettes publiques (une bâtiment moderne. Le seul du village), je me promène dans Austin.
C’est un village figé dans le temps.
On est au 19e siècle.
La plupart des bâtisses sont abandonnées.
Il reste une vielle quincaillerie, pleine de vieux stocks mais qui semble fermée aussi. Je me promène sur le trottoirs en bois et arrive au Saloon. Je rentre. Tout est vieux. Un vrai saloon comme dans les films de cowboys. Un bar au fond en plein centre, avec 2 grands escaliers de chaque côtés qui vont au deuxième. Il y a aussi le vieux piano sur le côté. Il y a une fille que me fait signe de venir la voir, probablement pour prendre un verre, mais je dis que je ne fais que regarder.
En sortant, il y a un vieil homme attablé sur une petite table décolorée et chambranlante.
Il me regarde et me dit, en regardant le ciel « Il parait qu’il va pleuvoir ».
Il est vraiment vieux. Plein de rides.
On discute un peu. Je lui parle de la région, du village, lui il me demande d’où je viens, ce que je fais dans la vie, etc.
J’ai appris que cette ville a été construite lors de la ruée vers l’or à la fin du 19e siècle.
On cherchait de l’or, on en a trouvé, mais ce qui avait le plus dans le sol d’Austin, c’est de l’argent. À l’époque on en a trouvé pour plus de 50 millions de dollars.
À l’époque de cette ruée, la petite ville d’Austin était la deuxième plus grosse du Nevada.
Une petite histoire.
Un gars d’Austin après avoir perdu une gageure lors d’une élection, fait la promesse d’amener un sac de 40 livres d’un bout à l’autre de la ville. À la fin de ce périple, il mit le sac en encan pour ramasser de l’argent pour les vétérans la guerre de sécession. Son histoire fit le tour de la région, pour se rendre jusqu’en Californie. Finalement, il a amusé plus de 250 000$. On dit que ce fut l’évènement précurseur de la création de la Croix rouge américaine.
Je dis salut au viel homme et rejoins mon fils.
On visite encore un peu.
On apprend que ce petit village est la capitale du monde pour la pierre de turquoise.
Nous entrons dans la boutique Trading post. Il y a des milliers de pierres de la région.
On achète quelques pierres, pour pas cher.

De retour dans notre Quest et le désert.
On fait le plein au petit village d’Eureka qui se surnomme The friendiest town on the loneliest road of america.
Plus gros et plus actuelle qu’Austin.
L’Opera house est remarquable.

Une couple de miles plus loin dans le désert.
Je sors de la route asphaltée pour aller vraiment me promener sur des routes sablonneuses de ce désert.
Ça me donne une idée.
Je dis à mon fils débarque avec le iPad et reste là, je vais aller plus loin et filme-moi à mon retour. Ça va faire comme dans le pubs de camions avec le désert et la poussière soulevée.
Je débarque mon fils, il referme la porte, je commence à rouler et en même temps commence à la radio TNT d’AC/DC. C’était cool.
Les nuages deviennent de plus en plus noirs et nombreux.
On voit la pluie dans les montagnes devant nous.
On a affronté tout un orage, avec des vents énormes et la noirceur qui est tombé d’un seul coup.
En fait, là bas, il fait sombre vers 17 heures et totalement noir vers 18h00.
Je pensais que c’était vers 19h00.
J’ai donc roulé la nuit, sur des routes inconnus en plein désert.
Je devais bien me concentrer surtout quand on rencontrait des vans avec les pleins phares, mais sinon c’était de beaux moments.
On s’est même arrêté quelques instant en plein désert pour regarder le ciel étoilé.
Ça m’a fait penser comme lorsqu'on se rend loin dans le Québec. Il y a des millions d’étoiles.
Le ciel est merveilleux.
Finalement, on a réussi à rejoindre l’autoroute 15 en Utah pour se rendre jusqu’au début de l’autoroute 70. Là, on était dans un chemin plus connu, car on l’avait pris à 2 occasions en mars dernier.
On aboutit finalement à la station Love’s. Il est 21 h00.
Nous dormons là.


Last edited by zigzag on Wed 17 Oct - 17:30; edited 1 time in total
avatar
zigzag
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 5686
Points : 35161
Réputation : 78
Date d'inscription : 2010-10-29
Age : 95
Localisation : Terrebonne

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  zigzag on Wed 17 Oct - 16:51

Le lendemain, on va se laver dans le Love’s. Il y a des douches.
Puis on cherche du wi-fi, encore.
Malheureusement, on n’en trouve pas.
On se rend à la petite ville de Salina, juste à côté.
Là aussi, pas de wi-fi.
Il faut bien bouffer, on se rend dans une épicerie, la seule du village, nommé Barrett’s. Ça ressemble pas mal à Barrette.
On s’achète du pain, du beurre de pinotte et deux brioches à la cannelle, une spécialité de l’Utah.
Nous repartons direction Colorado.
Après 3 ou 4 heures dans les montagnes du Colorado, ce n’est plus chaud.
On n’est plus dans le désert d’hier.
Il pleut avec environ 4 degrés et dans 2 jours ils annoncent de la neige.
Sur les panneaux indicateurs, il est inscrit « Comment sont vos pneus ? Dans 2 jours, il va neiger.»
On s’arrête, on aime cette ville, à Silverthorne.
C’est l’heure d’un Facetime.
On sort à l’extérieur pour montrer le décor à notre famille.
En revenant dans le City Market pour acheter de la bouffe, je me dis que ça ferait du bien une bonne bouffe relax dans un resto.
Cette région du Colorado est reconnue pour ses micro-brasseries.
On se rend au Dillon Dam Brewery.
Un bon hamburger Angus, avec frites maisons et, pour moi, une bière brassée sur place.
Ça fait du bien de prendre une bonne pause.
Un autre plein d’essence à City Market avec mon 3 sous de rabais et ont reprend la route.
Environ 6 heures plus tard, après quelques arrêts, on arrive au rest area de Collins au Nebraska.

Le lendemain, on reprend la route.
Théoriquement, il nous reste 2 jours de voyages.
Nos assurances de voyages ont pris fin hier.
Alors , on se rend dans un Waltmart ouvert 24 h pour avoir du wi-fi.
Je reprends des assurances avec Desjardins, pour 3 jours.
En tant que membre Desjardins, les 3 premiers jours sont gratuits.
On voit enfin la ville d’Omaha de jour, à chaque fois on y passait de nuit.
Un peu avant Des Moines en Iowa, on décide de prendre un nouveau chemin.
Il faut un peu d’action.
Donc on prend l’autoroute 35 en direction de Kansas City.
Sur cette route, il vente énormément.
Une alerte retentit sur nos cellulaires et à la radio .
Nous sommes dans la région des tornades.
Les rafales de vents sont très fortes, j’ai de la difficulté à tenir ma Quest.
Les vans devant peinent à rester en ligne droite.
Ce genre de temps a duré une bonne heure, voire plus.
On arrive finalement à Kansas City.
Une ville comme on en voit tant, mais qui a la particularité d’être sur 2 États, le Kansas et le Missouri.
On fait une petit visite, puis on reprend la route sur la 70.
Direction St-Louis.
Une bien belle ville avec beaucoup d’eau autour.
On se promène à côté de la fameuse arche. En acier inox, c’est très haut. Bien plus gros que je ne pensais.
On se rend à un Costco, pour acheter une couple de choses et mettre de l’essence.
C’est là, où l’on a payé le moins cher. 2,36$/gallon.
Il faut reprendre la route pour trouver un rest area.
Nous en trouvons un à quelques miles après St-Louis, nous sommes déjà en Indiana.

Le lendemain, on prend la route vers Indianapolis.
On ne peut pas passer proche de cette ville sans faire un détour et aller voir le fameux ovale.
Après quelques heures, on arrive au circuit.
C’est un circuit gigantesques. 2,5 miles, c’est long.
Il y a des courses, en fait une pratique.
C’est la course des avions Red Bull.
Il y a plusieurs cônes géants installés à l’intérieur du circuit, les avions doivent y passer.
On regarde tout ça.
Ce que je veux, c’est d’aller toucher à la piste et de voir de près l’inclinaison de l’ovale.
Étant donné qu’il y a la course d’avion, il y a plusieurs gardes postés un peu partout, mais on réussi à passer derrière un de ceux-là et se cacher derrière un petit colline. On parvient à se rendre sur la piste, pour prendre des photos rapidement.
C’est beau. On a aussi marché sur la piste intérieure, l’ancienne piste de F1 qui sert maintenant à l’Indycar.
Au milieu du circuit, il y a le musée d’Indianapolis. On y entre.
Avant le musée, il a 2 boutiques. On y achète des souvenirs.
Puis le musée.
Savez-vous ce qu’on voit en premier en entrant dans ce musée?
La voiture de Jacques.
Là, bleue et blanche, trônant devant toutes les autres.
Et dans ce musée, ce ne sont pas des répliques, mais les vraies voitures qui ont gagné les 500 miles.
On y est resté très longtemps.
C’est magique. Les voitures de courses qui sont là, sont belles comme ça s’peu pas.
Il y a le fameux trophées avec les visages des gagnants incrustés.
Il y a plusieurs casques de pilotes dont ceux de Ralf Schumacher, Michael Schumacher et celui de Jacques.
Je ne me souvenais pas qu’Hamilton avait gagné là, à sa première saison, je pense que c’est la dernière course F1 à Indy.
Il a des pacecars, la première avec caméra embarquée.
Il y a la fameuse Penske aux couleurs de Marlboro.
Un bolide propulsé par un Mercedes turbo de près de 1000 chevaux.
On peut voir la première voiture de course à avoir gagné ce Indy, c’était dans les années 20, alors que la piste était sur terre battue.
Il y a des bolides de toutes les époques.
Wow !
Il se fait tard.
C’est 18h00, même heure que le Québec, l’heure d’un autre FaceTime.
Après la bouffe et tout, on repart pour notre dernière nuit aux États-Unis.
On prévoit se rendre à la frontière en passant toujours par Sarnia en Ontario.
Mais je déteste la région de Toronto.
Il ya du maudit trafic à n’en plus finir.
On planifie continuer par les États-Unis, par Detroit pour par la suite se rendre à Cleveland puis Buffalo pour prendre les douanes à Kington en Ontario.
J’ai beaucoup hésité. Mais, il est tard et je n’ai pas le goût passer à travers Detroit la nuit. C’est une ville pas très jolie et peu rassurante.
Alors, on continue direction Sarnia.
On trouve un rest area proche de Lansing au Michigan.
Dodo.

Lendemain, dernière journée.
Nous sommes à environ 11h00 de chez-nous.
Une bonne trotte.
Nous arrivons aux douanes.
Là aussi, c’est la première fois qu’on va voir de jour, ce pont entre les États-Unis et l’Ontario.
D’un côté, ce n’est pas trop beau car c’est port, mais de l’autre c'est le grand lac Michigan.
Magnifique.
Il y a beaucoup de monde aux douanes.
Je me prépare toujours des choses à dire avant de passer devant le douanier.
Je me dis bon 60$ d’achats de souvenirs & autres, dans les faits beaucoup plus, et deux bouteilles, une Veuve Cliquot payé 38$ et un mousseux Montand payé 9$, tous deux acheté au Costco de Green Valley en banlieue de Vegas.
On arrive à la douane, je dis hi. Le gars dit vous parlez français. Oui. Ce ne fut pas long.
Simplement, d’où venez-vous ? Las Vegas. Combien de temps ? 13 jours.
Rien sur les achats.
Arrivé en banlieue de London on voit un Costco, encore.
Go, on va prendre l’essence avant d’affronter Toronto.
Arrivé dans le stationnement du Costco, il y une policière et un policier qui bloquent la sortie. Je me dis qu’ils doivent rechercher un voleur. Non, c’est juste pour nous dire que, plus tard, il faut ressortir par l’autre bout du stationnement.
Au Costco, c’est foule.
En fait, on se rend compte qu’on est à la Thanksgiving, l’Action de grâces.
Les Ontariens semblent y accorder une grande importance. Il y a des gens et des voitures partout.
On bouffe au Arby’s, puis direction Toronto.
Là, ce fut, le bout du bout. Pire que jamais.
Nous sommes resté dans le trafic plus de 3 heures.
Il a commencé à London et s’est terminé après Kingston.
C’est certain que la prochaine fois, je passe du côté américain. Plus jamais Toronto.
Après des heures, on est finalement arrivé à la maison vers 23h00.
Ouf !
avatar
zigzag
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 5686
Points : 35161
Réputation : 78
Date d'inscription : 2010-10-29
Age : 95
Localisation : Terrebonne

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  SpeedMetal on Thu 18 Oct - 9:14

Wow, quel don au Forum zig!

Beau récit! Perso, à part Vegas; je ne suis jamais allé dans ces coins-là. Et là de lire un récit qui vient d'un ami; c'est vraiment cool!

Mais... peux-tu me dire pourquoi vous avez mis le feu avec du TNT dans un McDo pour ensuite l'éteindre avec une tornade? Shocked

Very Happy

BJ les gras!
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 8887
Points : 37613
Réputation : 58
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  SpeedMetal on Thu 18 Oct - 10:53



Last edited by SpeedMetal on Thu 18 Oct - 16:22; edited 1 time in total
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 8887
Points : 37613
Réputation : 58
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  SpeedMetal on Thu 18 Oct - 10:56

Et je ne sais pas si tu le savais zig:

https://fr.motorsport.com/f1/news/renault-nouveau-moteur-2019-abiteboul/3196843/

Et Abiteboul marque un bon point:

"Nous avons bien avancé au banc d'essai. Nous y avons couvert un grand kilométrage. Il y a deux pièces qui posaient problème cette année, le turbo et le MGU-K. Avec le MGU-K, nous n'avons eu aucun problème jusqu'à présent, que ce soit au banc d'essai ou en piste. La dernière spécification de turbo semble convenir également, mais elle n'est pas sur toutes les voitures à cause des pénalités engendrées par de nouvelles pièces."

"C'est ce qui est stupide avec la réglementation actuelle : même si on a une meilleure pièce, on ne peut pas l'utiliser à cause de toutes les pénalités et de toutes les conséquences sportives. C'est fou. On dépense de l'argent pour améliorer les pièces, on les approuve au banc d'essai, elles sont disponibles, elles sont construites, elles sont là [au circuit], et on ne peut pas les mettre sur la voiture. C'est fou. Il y a vraiment quelque chose qui cloche, là. Mais bref, c'est pourquoi ces deux problèmes sont traités."

D'après Abiteboul, Renault a pris la décision d'utiliser une toute nouvelle unité de puissance pour 2019 parce que le Losange était convaincu que tous les motoristes continuaient de trouver des gains non négligeables avec les V6 turbo hybrides, ce qui signifie que personne ne peut se permettre de simplement consolider sa version actuelle.

"À mon avis, ce qui paye le plus en F1, c'est la stabilité, la stabilité de l'objectif, de la vision, de l'organisation, des priorités. Mais en même temps, être suffisamment courageux pour étudier ce qui n'est pas suffisamment bon ou ne fonctionne pas. C'est exactement ce que j'ai la responsabilité de faire avec le reste de l'équipe de management. Et ce qui me frappe, c'est que la courbe de développement moteur ne s'aplanit pas, c'est incroyable", conclut-il.
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 8887
Points : 37613
Réputation : 58
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  zigzag on Thu 18 Oct - 14:32

Une couple de photos bric-à-brac.

Bonneville





Reno


Après la neige fondante, les nuages dans les Rocheuses du Colorado.



J'aime bien: Pour les pêcheurs, le chasseurs et les autres menteurs


Motos à Vegas




Voitures au circuit de Vegas







Station service Vegas avec 96 pompes



San Francisco








Le village d'Austin. On a modernisé, un peu avec les affiches, mais à l'intérieur rien n'a bougé.




Sonoma, circuit et vignobles









Indy

La première voiture a avoir remporté les 500 miles






avatar
zigzag
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 5686
Points : 35161
Réputation : 78
Date d'inscription : 2010-10-29
Age : 95
Localisation : Terrebonne

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  placebo on Thu 18 Oct - 15:15

Belles photos et aventure trippante!
avatar
placebo
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 2387
Points : 31810
Réputation : 13
Date d'inscription : 2010-10-26
Age : 57
Localisation : Au bout à gauche...

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  slick on Thu 18 Oct - 16:21

Wow!!!!
avatar
slick
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 3940
Points : 33352
Réputation : 18
Date d'inscription : 2010-10-28
Age : 49
Localisation : Montréal

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  SpeedMetal on Thu 18 Oct - 16:26

Hey! des motos! Laughing Laughing Laughing

Superbes les photos zig!
avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 8887
Points : 37613
Réputation : 58
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  SpeedMetal on Fri 19 Oct - 11:29

avatar
SpeedMetal
Irrecuperable / Grand malade
Irrecuperable / Grand malade

Messages : 8887
Points : 37613
Réputation : 58
Date d'inscription : 2011-01-12

View user profile

Back to top Go down

Re: Formula 1 World Championship #F1

Post  Sponsored content


Sponsored content


Back to top Go down

Page 34 of 38 Previous  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36, 37, 38  Next

Back to top

- Similar topics

 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum